Articles

Restez au courant – Juin 2022

On résume pour vous toute l’actualité de l’assurance de ce mois en France.

Acquisition et levée de fonds

Médicale X Generali

Le rachat de la Médicale par Generali France est bouclé. Les deux parties ont signé l’accord de cession. L’assureur s’est ainsi porté acquéreur de la filiale du groupe Crédit Agricole pour un montant de 435M d’euros. La transaction incluait notamment le rachat du portefeuille décès de Predica.

Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de Generali de renforcer sa distribution par le biais d’agents et de consolider sa position sur le marché des professionnels en acquérant un réseau spécifique de professionnels de santé indépendants.

 

BPCE

Selon une information publiée au Journal officiel du 22 juin, le groupe BPCE simplifie son organigramme juridique et son dispositif opérationnel en scindant son portefeuille prévoyance d’une valeur de 220M d’euros. Il sera transféré à BPCE Vie et BPCE Assurances.

« A l’exception du changement d’assureur, ce projet de transfert sera sans incidence sur les conditions générales des contrats, qui resteront assurés par une entité d’assurance du groupe BPCE », indique un porte-parole du groupe.

Aujourd’hui considérée comme une entité à part entière, elle sera ainsi intégrée au sein de deux entités déjà existantes; sous réserve de l’accord préalable de l’ACPR. Le transfert est prévu à la fin de l’année 2022.

 

Mutuelles Impact

Mutuelles Impact – investir&+Mutuelles Impact, le fonds lancé par la Mutualité française, vient d’annoncer avoir réalisé une deuxième levée de fonds d’un total de 80 millions d’euros en réussissant à convaincre 64 souscripteurs (mutuelles, groupes et unions). L’un des principaux objectifs de Mutuelles Impact est d’investir ce fonds dans le réseau des 2 800 établissements et services de soins mutualistes ou de les intégrer dans les offres assurantielles des mutuelles.

 

Partenariats

Dattak X Wakam

Christophe Neves - COO Risk and Capital - Wakam (ex-La Parisienne Assurances) | LinkedInLa start-up Dattak basée en région parisienne lève 7 millions d’euros pour lancer son assurance cyber associée à un logiciel de cybersécurité. Fondée en 2021 par Benoît Grouchko (fondateur de la plateforme de data marketing Teem) et Charlotte Couallier (Leocare et Axa France), l’insurtech qui accompagne les TPE et PME face au risque cyber a effectué sa levée de fonds auprès du fonds XAnge Private Equity et plusieurs business angels dont Matthieu Bébéar (directeur général délégué chez SPVie Assurances).

Accompagné par l’assureur Wakam qui se positionne comme porteur de risques, Dattak s’appuie sur un modèle de distribution indirecte via les courtiers. « La technologie développée par Dattak permet aux courtiers d’obtenir un devis en une minute seulement, avec un parcours de souscription 100% digital », peut-on lire dans un communiqué.

Grâce à sa levée de fonds, la jeune compagnie ambitionne de devenir « le leader de l’assurance cyber en Europe » et prévoit notamment d’engager 10 nouvelles recrues sur des postes de commerciaux, ingénieurs et souscripteurs. Elle emboîtera le pas du courtier grossiste Stoïk, qui a fait son entrée sur le marché de l’assurance cyber récemment.

 

France Assureurs et Frances générosités

France Générosités: actualité Covid-19 - FundraisersFrance Assureurs et France générosités signent un partenariat pour faciliter la désignation des organismes à but non lucratif comme bénéficiaires de contrats d’assurance vie. En effet, avec 18 millions de détenteurs de contrats, 38 millions de bénéficiaires et
1 876 milliards d’euros d’encours à fin 2021, l’assurance vie s’impose comme le produit d’épargne préféré des Français, mais seulement 6,5 %[1] des particuliers utilisent l’assurance vie pour faire des dons. Ce partenariat s’inscrit dans la démarche d’éducation financière que mènent les assureurs auprès du grand public.

 

Nouveauté

Digital Commercial Platform par AXA

Axa — WikipédiaAXA annonce aujourd’hui le lancement d’un programme stratégique visant à créer une plateforme numérique de services aux entreprises, la Digital Commercial Platform. Cette plateforme rassemblera différents services afin de transformer la proposition de valeur d’AXA pour mieux servir ses clients entreprises, en ligne avec son plan stratégique Driving Progress 2023. L’ambition de la Digital Commercial Platform est de tirer pleinement parti du potentiel des données et des analyses en temps réel collectées par des satellites, des drones et des capteurs, grâce à l’expertise d’AXA en matière de services de prévention des risques, de capacités de souscription et d’indemnisation. L’objectif est ainsi de construire un écosystème de nouveaux services pour répondre aux besoins de protection en constante évolution des entreprises.

La plateforme commerciale numérique comprendra deux programmes initiaux :

  • Axa Smart Services : un réseau fournissant des informations sur les risques, des capacités de gestion des risques et de nouveaux services pour soutenir les entreprises.
  • Axa Climate : un réseau fournissant des informations sur les risques, des capacités de gestion des risques et de nouveaux services pour soutenir les entreprises.

 

QBE France – Marine et Art & Valeur

QBE EUROPE SA/NVL’assureur QBE est en train de construire son département Marine et Art & Valeur. Pour ce faire, le porteur de risque a nommé Tania Bensoussan-Arthur en tant que directrice du nouveau département.  Elle aura pour mission de développer en France et en Europe la partie cargo et marchandises transportées en ciblant le risque industriel, les grands comptes et le milieu de segment avec une capacité maximale de 30M€. Pour la partie Art&valeurs la nouvelle BU dispose de 50M€ de capacités.

 

Assurance « tout-en-un » pour Allianz

Allianz publie les rendements des assurances épargne dela branche 21 pour l'année 2021 - Guide-Epargne.beAllianz France annonce le lancement d’un nouveau produit d’assurance responsabilité civile. La filiale française de l’assureur allemand entend proposer aux entreprises « une couverture à 360° de leurs activités, avec un contrat unique ». Ce produit comporte ainsi trois garanties de base que sont la RC après-livraison, la RC exploitation et la RC Pro.

Parmi les autres garanties incluses dans l’ensemble des contrats, figurent aussi des couvertures de la responsabilité de l’entreprise liée aux risques environnementaux, à la survenance d’actions de groupe ou d’un événement cyber, ainsi qu’en lien avec l’utilisation de drones civils à des fins professionnelles. Parmi les garanties optionnelles (spécifiques à certaines activités et/ou zones géographiques), figurent notamment la couverture des frais d’image, des frais des consultants spécialisés en protection de l’environnement ou encore la responsabilité civile en cas d’atteinte à la propriété intellectuelle.

 

Acheel se lance sur l’auto

Acheel assurances - Informations et contacts

Le néo-assureur Acheel, jusqu’alors présent sur les marchés de l’habitation, de l’assurance animaux, de la PNO et de la santé (individuelle), se lance sur le marché de l’auto. Avec plus de 100 000 clients revendiqués au bout de sa première année d’existence, l’idée derrière ce lancement est naturellement d’encourager le multi-équipement de ses assurés.

« Nous avons fait le choix d’être une compagnie d’assurance généraliste et notre produit auto ne fera pas exception puisqu’il s’adresse à de nombreux profils de conducteurs, plus ou moins expérimentés, et propose même des offres à ceux qui ont quelques antécédents », justifie le PDG et cofondateur d’Acheel Ralph Ruimy.

 

Marché

Déshérence 2021

La traque aux contrats non-réglés en 2021 touche bientôt à sa fin. Ainsi, durant le mois de mai 2022, les assureurs ont multiplié les publications de leur bilan annuel Agira imposé par la « Loi Eckert » depuis 2014. Cette publication est destinée à répertorier en deux parties distinctes les contrats qui n’ont pas fait l’objet du règlement d’un capital après le décès des souscripteurs et ceux qui ont bénéficié d’un règlement à la suite de ce processus. Axa France et CNP Assurances s’imposent comme les meilleurs enquêteurs en matière de contrats non-réglés.

Pour rappel, en avril dernier, Mutex écopait d’un blâme et d’une amende de 8M d’euros pour des manquements en matière de déshérence.

 

Record d’embauches dans l’assurance en 2021

L'Observatoire de l'Évolution des Métiers de l'Assurance ROMA 2020 - L' Observatoire de l'Évolution des Métiers de l'AssuranceLe secteur de l’assurance poursuit sa progression engagée depuis 2016. Selon les estimations de l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance (OEMA), le secteur a recruté 17.100 personnes en 2021 et comptait en fin d’année 153.300 salariés (Soit une hausse de 2,1%). Notons également que 14.100 personnes ont quitté leur poste pendant l’année (en hausse également). Concernant le profil des salariés du secteur, la part des cadres concerne 51,5% des effectifs, et des salariés avec un Bac +5 (23,1%). Ces chiffres sont également en progression.

 

Intempéries : 258.000 sinistres pour un coût de 940M d’euros

La Fédération française de l'assurance devient « France Assureurs » -Les phénomènes météorologiques qui se sont produits entre le 2 et 5 juin dans l’Hexagone ont provoqué 258.000 sinistres pour un coût estimé à 940M d’euros, (410M pour les habitations et 370M pour l’automobile) d’après l’estimation de France Assureurs. Les sinistres occasionnés sur les biens professionnels représentent 90M d’euros et 70M d’euros pour les biens agricoles et récoltes.

Deux semaines auparavant, entre le 20 et 23 mai, les intempéries avaient déjà causé 93.000 sinistres, pour un coût estimé par les experts à 323M d’euros.

Dans ce contexte, Axa France annonce la création d’un fonds de solidarité doté de 1M d’euros afin de soutenir ses clients qui se retrouveraient en situation financière difficile en raison de trous de garantie dans leur contrat. À ce fonds de solidarité, s’ajoutent plusieurs mesures comme l’extension des délais de déclaration de sinistres au-delà des 5 jours légaux. L’assureur propose également le versement immédiat d’une avance sur indemnité avec ou sans expertise et l’allongement de 7 à 14 jours de la prise en charge des frais de relogement d’urgence pour les titulaires d’un contrat MRH. Enfin, la compagnie déploie une cellule de crise pour donner la priorité au traitement des dossiers pour faciliter les indemnisations.

 

Nouveau record pour l’épargne solidaire

L’épargne solidaire a progressé de 26% l’an dernier, avec 5,1 milliards d’euros supplémentaires, pour atteindre un encours “record” de 24,5 milliards d’euros, selon une étude publiée mardi par le journal La Croix et l’association Fair (ex-Finansol). Cette performance a été tirée par les bons résultats des marchés financiers en 2021 et des mesures politiques, comme l’obligation pour les assureurs de proposer au moins une unité de compte labellisée solidaire dans les contrats d’assurance vie, précise l’étude.

Il faut bien évidemment relativiser cette explosion des encours en épargne solidaire. Les capitalisations boursières ayant été particulièrement en hausse sur l’année 2021.

 

Sources: