Posts

Restez au courant – février 2022

On résume pour vous toute l’actualité de ce mois de février, certes court, mais intense.

Rachats et fusions

Allianz

Allianz logo

European Reliance - WikipediaLe groupe allemand a annoncé sa volonté de racheter European Reliance, une compagnie d’assurance grecque. Allianz a fait une offre à hauteur de 207 millions d’€ en vue d’acquérir 72% des actions. Si l’assureur hellénique accepte, European Reliance sera combiné à Allianz Hellas, la filiale locale du groupe allemand, créant ainsi le 5ème assureur du pays, et le 1er sur les dommages, en terme de primes émises. C’est l’actuel CEO d’European Reliance, Christos Georgakopoulos, qui devrait reprendre la direction de cette nouvelle entité.
Allianz continue sa stratégie de réorganisation de son groupe, ayant cédé des portefeuilles vie en octobre dernier par exemple.

 

AXA

Après l’annonce cet été, AXA vient d’officialiser la cession de sa filiale singapourienne. Axa Insurance Pte Ltd est vendu à HSBC pour un total de 463 millions d’€ (529 millions US$). À noter cependant que le groupe français restera présent sur le territoire singapourien via les activités d’Axa XL, Axa Partners ou encore Axa Global Healthcare et Maxis.
De l’autre côté de la Manche, AXA Insurance UK a conclu un accord avec Ageas UK. La filiale anglaise du groupe belge revend ses nouvelles activités pour les assurances aux entreprises. Avec cette transaction, Ageas souhaite se concentrer sur ses lignes d’assurance pour les particuliers. Le transfert de ces activités vers AXA sera opérationnel en juillet de cette année. Particularité, une centaine d’employés d’Ageas, travaillant principalement sur des lignes commerciales de souscription et de services de gestion des relations avec les courtiers, changeront de giron, mais resteront dans les locaux d’Ageas, dont AXA louera une partie.
Le groupe confirme donc sa volonté de simplification de sa structure, et continue de se concentrer sur ses marchés principaux.

 

Nouveaux produits

Secours Catholique

Secours catholique

Le Secours Catholique se lance dans l’assurance. En effet l’association caritative a annoncé le lancement d’un produit d’assurance vie visant à offrir aux épargnants qui le souhaitent un placement respectueux de l’environnement et de l’humain. Une opération en partenariat avec Generali France.
Pour l’occasion, le Secours Catholique a fondé Kaori, une association d’épargnants qui, moyennant une cotisation de 20€, permettra aux adhérents de faire leurs placements, de minimum 500€. «La finance peut et doit devenir un moyen au service du bien commun», a plaidé lors d’une conférence de presse Véronique Fayet, l’ancienne présidente du Secours Catholique, qui prend la tête de Kaori.
Les épargnants pourront choisir 3 thématiques pour constituer leur épargne, dans 27 supports répartis entre fonds euros et unités de compte : la préservation de l’environnement, le respect de l’humain et l’exemplarité, cette dernière thématique combinant les meilleures pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).

 

Qover lance une assurance pour les expatriés et les migrants

blue logo of Qover

La fintech Rewire, qui développe une plateforme de services financiers en ligne pour les expatriés, s’est associée à Qover et à l’assureur AIG pour protéger ses clients en cas d’accident sans frais supplémentaires. Depuis 5 ans, la fintech israélienne Rewire se présente comme une néobanque pour les migrants et les expatriés qui auraient des difficultés à obtenir des services bancaires par les canaux traditionnels.
Le résultat de cette collaboration est la nouvelle assurance accident intégrée, qui couvre les clients de Rewire avec des souscriptions gratuites dans dix-huit pays européens. «Notre objectif est de créer une offre migratoire holistique qui réponde aux besoins financiers transfrontaliers uniques des migrants – une population mal desservie qui doit faire face à de nombreux défis bureaucratiques sur la voie de la construction d’un avenir meilleur et plus sûr financièrement pour eux-mêmes et leurs familles», déclare Guy Kashtan, cofondateur et CEO de Rewire. «La protection de nos clients par le biais de l’assurance accident est une étape très importante dans la réalisation de la vision de l’entreprise

 

Couverture pour les FIV

Au Royaume-Uni, un nouveau produit a vu le jour : une assurance couvrant spécifiquement les traitements pour la fertilité.
En effet, les assureurs Beazley et Chaucer ont décidé de s’associer à l’insurtech Gaia, spécialisée dans le domaine de la santé, pour proposer une nouvelle couverture aux personnes ayant recours à la Fécondation In Vitro (FIV). Beazley dirigera le produit et Chaucer fournira également un soutien supplémentaire. Tandis que l’assurtech Gaia utilise ses données et modèles innovants pour prédire le taux de réussite des traitements pour la fertilité. Ce procédé permet de prédire le nombre de FIV potentiellement nécessaire, et proposer une tarification au plus juste.
Initialement disponible au Royaume-Uni, le produit propose également aux autres clients éligibles de Gaia une couverture pour des frais d’autres traitements de fertilité si le programme de FIV n’aboutit pas. Un fonds est également proposé aux assurés pour payer les frais de soutien psychologique.
«La proposition de Gaia est unique car elle représente la distribution numérique intégrée d’un tout nouveau type de produit d’assurance. La solution Gaia s’adresse également à un marché qui devrait connaître une croissance exponentielle dans les années à venir, les taux de fécondité continuant à baisser dans le monde», a commenté George Beattie, responsable de la souscription d’incubation chez Beazley.
Un produit qui pourrait, pourquoi pas, faire des émules en France.

 

Marché

Assurance vie

L’année 2021 fut une année record pour l’assurance vie. Les épargnants ont placé plus de 150 milliards d’€ dans les assurances vie. C’est un record a annoncé la fédération France Assureurs (anciennement la FFA). Compte tenu de ce montant très élevé de cotisations, la collecte nette – qui tient compte des versements effectués par les assureurs au profit des épargnants – a atteint 23,7 milliards d’euros, au plus haut depuis 2010.
Ce record intervient après l’année 2020 qui affichait des résultats en berne. En effet, les épargnants avaient privilégiés l’épargne en Livret A, offrant plus de flexibilité et de liquidité en ces temps incertains d’une première année de pandémie.
«Il y a une dynamique très très très forte de commercialisation des PER», a noté Franck Le Vallois. Ces produits conçus pour la retraite sont assortis d’un avantage fiscal et ont été lancés avec la loi Pacte.

 

Assurance emprunteur

Ce jeudi 17 février le Sénat a adopté la loi censée réformer l’assurance emprunteur. La loi devrait faciliter l’accès, et le rendre plus juste, à ce type d’assurance, obligatoire lors de la contraction d’un prêt immobilier.
Ce qui change ?

  1. Les français pourront changer d’assureur à tout moment. À l’heure actuelle, ceci est possible uniquement lors de la première année, et ensuite une fois par an à la date anniversaire de la signature du contrat. L’objectif ? Rendre le marché plus compétitif et donc l’ouvrir au-delà des bancassureurs, qui dominent actuellement le marché.
  2. La limitation des questionnaires de santé. Pour les personnes empruntant moins de 200 000€ et dont le prêt arrive à échéance avant leurs 60 ans, le questionnaire médical n’aura plus lieu d’être. Saluée par les associations de malades, cette décision n’enchante pas les banquiers et assureurs. « C’est toujours problématique quand un texte impose aux assureurs de ne pas mesurer le risque qu’ils prennent », a noté Philippe Perret, le patron de Société Générale Assurances.
  3. Cette réforme va-t-elle faire baisser les prix ? Cela dépend à qui vous demandez. Du point de vue de certains acteurs, l’ouverture à la résiliation à tout moment, va renforcer la concurrence et faire baisser les prix. Mais d’un autre côté, le retrait des questionnaires médicaux, permettant de mieux connaître son risque, pourraient encourager les compagnies à prendre moins de risques du point de vue financier et augmenter les tarifs.
  4. Qui bénéficiera vraiment de cette réforme ? Les personnes atteintes de maladies de long termes ou chroniques. Cette possibilité de résiliation devrait également bénéficier aux courtiers et assureurs. Les banques ne devraient pas être en reste, puisqu’elles détiennent déjà 85% du marché, elles œuvreront probablement pour conserver cette place.
  5. Les assurtechs sont également prêtes à se saisir de ce segment de marché. «Pour nous, c’est un boulevard. Cela va amener plus de fluidité et moins de frictions pour les changements d’assurance, se félicite Raphaël Vullierme, dirigeant de l’assurtech Luko. Cela va dans le sens d’un marché plus compétitif avec plus d’équité. » D’abord présente sur le marché de l’habitation, la jeune pousse française s’est lancée dans l’emprunteur l’été dernier. Elle a également fait grand bruit avec le rachat de l’allemand Coya.

 

@Work

Grèves et revendications

Des salariés de CNP Assurances en grève le 10 février pour protester contre la politique salariale du groupe © Laëtitia Duarte

Ce mois de février 2022 est mouvementé, tant en nominations qu’en revendications. En effet, les grands groupes commencent à publier leurs résultats financiers, et pour la plupart, les indicateurs sont aux verts, avec pour certains des résultats records. D’un autre côté, l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat sont bien réelles.
Dans ce contexte, les négociations annuelles obligatoires (NAO) entre les syndicats et les groupes sont tendues. Les syndicats et intersyndicales mettent en avant tout le travail fourni par les employés pendant la pandémie, d’ailleurs souvent souligné par la direction, et les excellents résultats financiers, et trouvent les efforts consentis pas à la hauteur.
De ce fait des appels à la grève se sont fait entendre chez CNP Assurances, MMA, Macif, Matmut, MGEN mais aussi Crédit Mutuel Arkéa, et plus récemment le groupe Vyv.
La grogne salariale intervient alors que des discussions sont en cours dans la branche AFB (Association Française des Banques), qui représente près de 180 établissements et 187.000 employés, mais pas les banques mutualistes. Les cinq organisations syndicales représentatives du secteur ont demandé une augmentation générale de 3,2 % pour tous les salariés. La plupart des grands groupes ont déjà terminé leurs propres NAO, avec des augmentations collectives comprises entre 0,6 % et 1 % en moyenne. Du jamais vu dans certains réseaux depuis dix ans.

 

Parité

Adoption du "Plan égalité hommes-femmes"Le 1er mars toutes les entreprises de plus de 50 salariés doivent avoir calculé et publié leur index d’égalité professionnelle. Quelques acteurs mutualistes ont déjà publié leurs résultats.
Cet index prend en considération plusieurs critères et est noté sur 100. La cible minimum à atteindre est de 75/100, au risque de se voir infliger une sanction financière. Cet index est en place depuis 2019 et en voici les critères:

  • Écart de rémunération (40 points)
  • Écarts d’augmentation (20 points, 35 points pour les entreprises de 50 à 249 salariés)
  • Écarts de promotion (15 points, seulement pour les entreprises de plus de 250 salariés)
  • Augmentations et retours de maternité (15 points)
  • Présence des femmes dans le top 10 des rémunérations (10 points)

Pour CNP Assurances c’est un 100/100. Pour Intériale, c’est un 97/100, ce qui confirme son évolution. Alors qu’en 2019, ils avaient atteint un résultat de 69/100, 2020 les avaient vu s’élever à 94/100, un très bel effort qui s’est donc poursuivi sur 2021. Chorum, membre du groupe Vyv, atteint 96/100, résultat stable de ces 3 dernières années. Pour Mutuelle Bleue, c’est un 83/100, une chute par rapport au 95/100 de 2020. Enfin, dans le bas du classement, on retrouve Énergie Mutuelle, membre de Malakoff Humanis, qui a obtenu la note de 57/100. En cause, principalement l’écart de rémunération entre hommes et femmes, avec une note de 2/40 ! Cela leur laisse une belle marge de progression pour 2022.

 

Sources

Actuary, among the highest paid professions in Belgium

Jobat, the belgian job search engine, has released its Annual Salaries Report. This year, the actuarial profession is shining at the 6th position of the ranking with an average gross salary of 5.814 euros/month. (Do you think it reflects the reality? Comment below).

Besides the managers and directors, it is mainly mathematicians, physicists and engineers who register the highest average gross salaries. Nowadays, a Belgian worker with a full-time contract earns an average gross salary of 3.783 euros per month.

ProfessionAverage gross monthly salaryCompared to the national average
1.CEO10.465 euros+ 176,6%
2.ICT Director7.807 euros+ 106,4%
3.Business manager and administrative Director7.609 euros+ 101,1%
4.PR, Advertising, sales, marketing and R&D Director7.039 euros+ 86,1%
5.Manager in the industry, building and logistic6.869 euros+ 81,6%
6.Mathematician, actuary and statistician5.814 euros+ 53,7%
7.Physicist, chemist and related professions5.626 euros+ 48,7%
8.Electrical engineers5.443 euros+ 43,9%
9.Manager in retail and wholesale5.403 euros+ 42,8%
10.Ingénieers5.383 euros+ 42,3%

 

The 5 sectors with the highest wages

By analyzing the different sectors, actuaries figure at the 3rd position of the ranking. Here’s the top 5 of the highest-paid sectors in Belgium:

SectorAverage gross monthly salary
1.Chemical & Pharmaceutical industry4.639 euros
2.Energy & environment4.376 euros
3.Bank & insurance4.174 euros
4.Electronics and technological industries4.081 euros
5.Public authorities4.073 euros

 

 

Source : 

Dark vs. light mode? Wich is better?

Google Search is finally officially proposing the dark mode on desktop. Dark or light, which one is better for you?

As an actuary, many hours are spent staring at a screen. Dark mode is in vogue and the tech world is embracing it with open arms. This night mode would have as many benefits as Kombucha on our health! But can this dark theme soothe our chakras during a coding crisis? Can it help us reduce our concealer bill? Let us try to answer those existential questions!

Tap into the dark side of the force to sleep better

Dark mode reduces the emission of the famous harmful Blue light emitted by screens, which is pointed out as responsible for our eyestrain. “Exposure to blue light from screens strongly stimulates receptors in the retina, effectively sending a ‘daytime’ signal to the body clock that delays falling asleep and induces phase delay. Even extremely minimal light signals have an impact, via the suppression of the secretion of melatonin (a hormone that helps regulate our wake-sleep cycles)”, explains the Institute of Sleep and Vigilance.

It is therefore recommended for anyone working in dimly lit environments, or anyone who scrolls endlessly through their newsfeed at night, to activate the dark mode to take care of their eyes.

Gifs animes Dark vador, images animees Star wars

What about energy?

According to YouTube, with a brightness at 100%, the dark mode would consume 60% less energy. So going dark should reduce your energy consumption! How ? The most significant reduction in battery usage is in OLED and AMOLED display panels. In OLED displays every pixel is individually lit. So when the background is bright, most of the display pixels are turned on, which consumes a lot of battery power.

 

Tomorrow, I’m wearing all black

Not completely… According to a study, our memorization capacities are weakened on a black background. It’s easier to read, pick up and capture information on a white page. Black text on a white background is best, since the color properties and light are best suited for the human eye. That’s because white reflects every wavelength in the color spectrum.

Kim Kardashian defends her 2021 Met Gala look - the vie

 

So what should I do ?

As often, there is no ideal solution. Dark mode has its advantages and will be preferred if you are working in a dimly lit room to allow your eyes to rest. If you need to save battery power then switch to black as well.

On the contrary, when you are working during the day in a well-lit room or need to be focused on, then keep the bright mode on!

Now it’s up to you to switch as often as you need.

SPOILER ALERT : LinkedIn is also rolling out dark mode globally.

 

How to activate Dark mode on Google Search ?

You can make the change by going to Settings > Search Settings > Appearance. There, you’ll be able to choose light, dark, or device default, which will automatically follow your computer’s mode.

 

Sources :

Best of fictional actuaries

While Christmas and end of year celebrations are getting closer we present to you several fictional actuaries. In case you want something else than the Grinch or Kevin Mc Allister’s misfortunes to end the year joyfully.

In fiction works, the actuary still suffers from its clichés, as we explained last October. He/she will often be introduced as someone quite dull and boring who is very organized with a daily routine set in stone. The disruptive factor will change the character’s life forever, for the better, of course. Here is our selection (we promise you, it’s spoilers-free)

 

Actuaries in movies:

Mr. Schmidt, played by Jack Nicholson, a recently retired actuary, gets a little bored and decides to sponsor Ndugu, a Tanzanian child, for twenty-two dollars a month. While Mr Schmidt writes  his diary to Ndugu, he goes to meet his daughter, who is about to get married.

Jack Nicholson and Kathy Bates have both been nominated for Oscars and Golden Globes for Best Actor and Best Actress in Leading Roles.

Note that the film is freely adapted from Louis Begley’s book, also titled Mr Schmidt, and yet in the book, Mr. Schmidt is a lawyer.

 

Along came Polly ( 2004) by John Hamburg

In Along Came Polly, Reuben Feffer, played by Ben Stiller, works as a Risk Assessment Expert for an insurance company and it appears that he is either an actuary or an underwriter. Reuben spends his time controlling and minimizing risks, and his life is well controlled, until love catches up with him.

 

Boyhood (2014), by Richard Linklater

This film, quite exceptional by the length of the shooting, which took place over twelve years, is centered on the life of the Evans family, and follows more particularly Mason, the son, from six to eighteen years. The father of the family, played by Ethan Hawke, mentions passing his actuarial exams.

 

Zootopia (2016), by Jared Bush, Byron Howard, Rich Moore

In Zootopia, all animals live in harmony, the felines cohabit with the gazelles, and live in an organized society. At the beginning of the film, pupils of an elementary school play a show in which they explain their evolution, and especially their future possibilities. A little jaguar states the possibility of becoming an actuary! (Note that since the profession is not wo well-known in other parts of the world, in French, for instance, the child mentions the possibility of becoming an accountant.)

Fight Club (1999) by David Fincher

Fight Club needs no introduction, since it is one of the classic of David Fincher’s filmography. Everything has already been said about this film, and the narrator, played by Edward Norton, is often portrayed as an actuary: however, on closer examination in both original version and French version, he is actually “a factory recall technician for defective cars,” although he does mention analyzing risks and using statistics, which must have led to some confusions.

 

Actuaries in movies can also be found in : Groundhog Day, Tron, Hellboy or in the horror movies Saw VI or It : chapter 2.

 

Actuaries in books :

Foundation series, Isaac Asimov, published between 1951 and 1993

This science fiction classic, which is no longer to be presented, is a series of seven books. Asimov’s goal “was to write a historical novel of the future”. Difficult to summarize seven books in a few lines, but in a very (very) distant future, the world, composed of several worlds and galaxies, follows the predictions of a certain Hari Seldon, a mathematician, who had predicted the future through mathematics and probabilities, and is elevated to the rank of messiah (excuse us for this very schematic summary, which will surely bother the purists).

We advise you especially “Prelude to Foundation”, the 1st volume in the order of history, but not in the order of publication (like another certain saga…). Prelude to Foundation tells the story of Hari Seldon, a sort of actuary even though it is never strictly mentionned. Fascinating.

If reading is not your thing, be patient,  Apple TV has announced a tv series based on the Foundation series to be aired in 2022.

 

Batman

The Actuary is one of the villains of the DC comic book series. Hired by the Penguin to help him plan and predict his crimes and manage his finances. However, he is stopped by Batman and sent to prison. He is portrayed as a rather boring person who spends all his time doing math, once again, in clichés.